Activités précédemment organisées  
 


Gilles Campagnolo
(CEPERC, CNRS, membre associé de NoSoPhi))

Vendredi 28 mars 2003

" Menger's view on individual and society "
et
" Liberalism and austro-marxism at the time of Menger"


par les professeurs :
IKEDA Yukihiro (Université KEIO, Tokyo)
TOMO Shigeki (Université technique de KYOTO)
YAMAZAKI Koichi (Université de HITOTSUBASHI, Centre des Archives de Sciences sociales, Tokyo)

À l'occasion de leur venue en France dans le cadre d'un projet agréé par le Ministère de la Recherche japonais et dont fait partie G. Campagnolo (C.N.R.S., membre associé de NoSoPhi), une séance spéciale du Séminaire général de NoSoPhi aura lieu le vendredi 28 mars, à partir de 14 heures, en salle G615.
Les Professeurs Ikeda et Tomo sont connus pour leurs travaux sur l'École de pensée autrichienne en économie et en épistémologie. Le Professeur Ikeda a publié notamment Die Entstehungsgeschichte der "Grundsätze" Carl Mengers (Histoire de la constitution des " Principes de l'économie politique " de Carl Menger), et le Professeur Tomo a réédité les Innsbrucker Vorlesungen de Böhm-Bawerk. Ils participent régulièrement à des colloques internationaux d'histoire de la pensée économique et juridique européenne.
Le Professeur Yamazaki dirige le Centre d'histoire de la littérature des sciences sociales de l'Université de Hitotsubashi qui abrite nombre d'archives du XIXe siècle européen, parmi lesquelles celles du juriste Otto von Gierke, ou encore celles de Carl Menger, économiste et philosophe des sciences sociales fondateur de l'École dite " autrichienne " (Hayek, Mises, etc.).
Ils évoqueront d'une manière accessible aux non-spécialistes les dimensions de philosophie des sciences et de philosophie politique et morale dans les œuvres des penseurs viennois de la fin du XIXème siècle, en particulier de Carl Menger et de ses disciples.
La conférence se déroulera en anglais, mais les questions pourront être posées en français, le Pr. Yamazaki maîtrisant parfaitement notre langue (il a consacré des travaux au XVIIIe siècle français).


                   
| Nosophi 2002-2006 |